Sigrid – How To Let Go

La chanteuse pop norvégienne Sigrid livre un joli album feel-good avec son deuxième album studio. Après deux EP et son premier album, “How To Let Go” est le deuxième album toujours difficile. Sigrid réussit avec brio à en faire un succès également. Sa voix, ses paroles personnelles et ses belles chansons sont à leur meilleur sur cet album.

Sigrid Solbakk Raabe évolue dans le monde de la pop depuis quelques années maintenant. Avec des singles tels que “Sucker Punch”, “Don’t Kill My Vibe” et “Strangers”, elle a rapidement atteint les charts dans son pays d’origine et dans d’autres pays européens. Après avoir sorti le single “Head on Fire” avec le British Griff au début de cette année, Sigrid arrive maintenant avec un album complet. Un album sur le fait de grandir et les difficultés qui vont avec.

Le titre d’ouverture “It Gets Dark” est un bon indicateur pour la suite de l’album. Un début tranquille sur lequel la voix agréable et rauque de Sigrid laisse une bonne première impression. Puis, lorsque les tambours se joignent à eux, le tempo s’accélère. Et ce n’est pas le seul morceau de “How To Let Go” qui utilise un rythme de batterie accrocheur. Il en va de même pour le single “Mirror”. Une chanson sur l’acceptation de soi : “I love who I see looking at me in the mirror”. Un bon single qui colle parfaitement à cet album.

Outre les chansons joyeuses où rester assis est une tâche difficile, Sigrid s’est également plongée dans les ballades en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Surtout “Last To Know” se démarque. Une ballade forte dont seul un piano assure la musique. A écrit une chanson sur son propre bonheur envers son ex. Cela nécessite sa gamme vocale complète. Le résultat est une ballade puissante sur laquelle la Norvégienne peut se laisser aller. Et ce n’est pas la seule chanson qui aborde les thèmes de grandir et de lâcher prise. Le thème général se retrouve donc dans le titre de l’album.

Malgré les chansons individuelles fortes que joue Sigrid, “How To Let Go” dans son ensemble n’est pas innovant. Les chansons sont très similaires musicalement ou lyriquement. Néanmoins, cela reste un album amusant et facile à écouter. Pop pure. Des chansons comme “Thank Me Later”, “Mistake Like You” et “Dancer” le garantissent. Mais Sigrid peut très bien gérer cela. Par rapport à son premier album “Sucker Punch” (2019), la chanteuse pop s’est réinventée.

Une grande surprise sur “How To Let Go” est la collaboration avec le groupe de rock Bring Me The Horizon sur “Bad Life”. La voix brute du chanteur Oliver Sykes et la voix rauque et féminine de Sigrid se marient de manière inattendue. Avec des paroles qui aident quelqu’un d’autre à lâcher quelque chose, ce single correspond également parfaitement au titre de l’album. La chanson diffère le plus des autres chansons de l’album, mais tombe néanmoins toujours dans la catégorie pop. Pour Bring Me The Horizon, “Bad Life” est également un voyage loin du rock et du métal que le groupe joue normalement. C’est la surprise “How To Let Go” nécessaire.

Le deuxième album d’un artiste est souvent considéré comme le plus difficile. Surtout quand le premier album a été un sacré succès. Avec “How To Let Go” Sigrid a livré un beau successeur à “Sucker Punch”. Ce n’est peut-être pas innovant, mais il y a suffisamment de chansons fortes dessus pour que le chanteur norvégien puisse emballer tout le monde de la pop. (7/10) (Groupe Island Records)

Change consent