The Pineapple Thief – Give It Back

Le voleur d’ananas, vous pouvez difficilement l’ignorer. Ces coquins voleurs de fruits savent marquer de plus en plus le paysage rock moderne, car le groupe britannique fait du rock progressif de premier ordre. Au fil des années, le groupe n’a cessé d’évoluer et de nombreux changements de line-up ont contribué à perfectionner le son. Avec l’arrivée relativement récente de Gavin Harrison en tant que batteur, le groupe a choisi de regarder les chansons de leur passé avec leurs connaissances actuelles. Le résultat? “Rends le”.

“Give It Back” est en quelque sorte un album de compilation, une série de chansons existantes de l’œuvre désormais substantielle du groupe. En soi, un tel album n’est pas vraiment excitant, si ce n’est que les messieurs ont choisi de donner à chaque chanson une nouvelle couche de peinture. L’initiative revient au nouveau venu Gavin Harrison, qui est connu pour son temps avec des groupes légendaires tels que Porcupine Tree et King Crimson.

Robert Fripp, lieutenant-gouverneur de ce dernier groupe, a appris à Gavin à considérer chaque chanson comme « nouvelle », même si elle a déjà été jouée à mort. Avec cette philosophie, Gavin a décidé de fouiller dans l’histoire de son dernier employeur pour proposer ses propres versions. Avec la victoire du reste du groupe, cet exercice a réussi à se transformer en un album à part entière.

Ce qui ressort d’emblée (et qui n’a rien d’étonnant compte tenu du background de l’album), c’est la section rythmique incroyablement tendue. Les rythmes plus serrés donnent à eux seuls aux chansons un tout nouvel élan. De plus, le groupe a choisi d’ouvrir le même pot de peinture qu’avec l’album précédent, “Versions Of The Truth”, pour donner un nouvel éclat aux anciennes chansons. En conséquence, les chansons sonnent toutes un peu plus contrôlées, plus “propres” et plus “maintenantes” que leurs versions originales, ce qui signifie qu’elles parviennent à se rapprocher un peu.

Nulle part sur le disque les arrangements ne sonnent radicalement différemment, les anciennes chansons restent reconnaissables. “Give It Back” est un album de perspicacité progressive, une expérience amusante et un excellent édulcorant pour un nouveau disque à part entière. Cela n’empêche pas l’album d’être captivant grâce à une solide musicalité, bien que le sentiment persiste toujours que vous préféreriez voir de vraiment nouvelles œuvres du groupe. Après tout, une telle refonte de vieilles chansons aurait pu se prêter parfaitement à un album live au lieu d’une sortie studio à part entière.

Dans l’ensemble, “Give It Back” de The Pineapple Thief est un chapitre intéressant pour les fans et peut-être un bon moment pour les nouveaux venus. Donc, si vous n’êtes pas familier avec The Pineapple Thief et que vous n’êtes pas opposé aux groupes comme Radiohead ou Porcupine Tree, alors cet album vaut vraiment le détour ! (8/10) (KScope)

Change consent