Postes Canada salue le légendaire chanteur folk Stan Rogers

Aujourd’hui, Postes Canada a émis un timbre célébrant l’un des artistes les plus aimés et influents du Canada, le chanteur folk Stan Rogers. Né le 29 novembre 1949 à Hamilton, en Ontario, M. Rogers fait partie d’une famille de musiciens et apprend tout seul à jouer de la guitare dès l’âge de cinq ans. Enfant, il passe ses étés en Nouvelle-Écosse, surtout dans la communauté côtière de Canso, ville où sa mère a grandi. Son temps là-bas inspire son amour pour la vie et la musique maritimes.

Timbre de Stan Rogers (Groupe CNW/Postes Canada)

Reconnu pour ses prestations entraînantes et sa riche voix de baryton, Stan Rogers écrit des chansons profondément personnelles qui racontent les expériences, les joies et les peines des Canadiens ordinaires. Il attire de plus en plus de spectateurs après la sortie de son premier album, “Fogarty’s Cove”, en 1976, qui comprend le chant de marins “Barrett’s Privateers”. La chanson titre de l’album “Northwest Passage” (1981) est considérée comme l’une des plus belles chansons canadiennes et devient un hymne non officiel du pays.

Certaines des plus grandes vedettes de la musique folk comparent Stan Rogers à Bob Dylan et Woody Guthrie. Elles le décrivent même comme étant l’un des chanteurs-compositeurs les plus talentueux en Amérique du Nord. Stan Rogers lance quatre albums avant sa mort tragique dans un incendie d’avion au Kentucky, le 2 juin 1983, à l’âge de 33 ans. Sept autres albums sont lancés à titre posthume.

Cette émission comprend un carnet de 10 timbres PermanentsMC au tarif du régime intérieur, un pli Premier Jour officiel (PPJO), ainsi qu’un agrandissement de timbres encadrés à tirage limité avec un PPJO. Conçu par Steven Slipp et imprimé par Lowe-Martin, le timbre met en vedette une illustration réalisée par Peter Strain. L’avant-plan est inspiré d’une photo prise par Paul Coates au Calgary Folk Festival au début des années 1980 et l’arrière-plan, d’un cliché réalisé par Darren Calabrese de Fogarty’s Cove, en Nouvelle-Écosse, la ville éponyme du premier album de Stan Rogers. La couverture du PPJO présente une illustration Stan Rogers en concert au Dalhousie Arts Centre, à Halifax, au début des années 1980; elle s’inspire de la couverture de son album From Coffee House to Concert Hall (1999). Le pli Premier Jour officiel est oblitéré à Hamilton en juillet, le mois où se tient le Stan Rogers Folk Festival à Canso.

Change consent